Forum Cheval
Hey ! Tu es un(e) passionné(e) des chevaux ? Rejoins la communauté du forum cheval et viens partager avec nous ton amour des chevaux Very Happy

Mais avant de poster un message, il faudra te présenter dans la rubrique "Présentation - cavaliers, cavalières", pour que nous puissions t'accueillir comme il se doit ! ;-)

Merci par avance et à très bientôt j'espère.
Forum Cheval
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Sellerie MegaHorse
Les Méfaits du Mors Bander11

 

 Les Méfaits du Mors

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Les Méfaits du Mors Empty
MessageSujet: Les Méfaits du Mors   Les Méfaits du Mors I_icon_minitimeMer 14 Déc 2011 - 19:46

Un article parmi tant d'autres sur les conséquences de l'équitation avec un mors.



L'équitation traditionnelle accepte, aujourd'hui encore, que l'on puisse monter un cheval en lui faisant ressentir une douleur et une menace permanentes. Le mors est un des outils utilisés le plus souvnet pour y arriver.


Le Prof. Robert COOK, vétérinaire britannique et le Dr. STRASSER, vétérinaire allemande, ont mené des recherches approfondies sur les conséquences pour le métabolisme et le comportement du cheval de l'utilisation du mors.

Voici le résumé de leur étude :

1 - sur les effets respiratoires :

Le mors met le cheval dans une situation conflictuelle. Il ne sait plus s'il doit ouvrir ou fermer ses voies respiratoires.
Le mors et la flexion de la nuque rétrécissent le passage de l'air et diminuent ainsi l'appport d'oxygène dans le sang.

2 - Effets sur la mâchoire inférieure et les gencives :

Le mors peut provoquer des névralgies faciales.
Le mors entraine une forte salivation (le cheval, contrairement à ce qu'on prétend, n'est pas du tout décontracté) ce qui oblige le cheval à évacuer sa salive afin de ne pas s'étouffer.
Le mors peut provoquer l'encensement ou l'encapuchonnement.


3 - Effets sur le métabolisme général :

L'emploi du mors entraine pour le cheval une acidose, des risques d'hémorragie pulmonaire, un travail musculaire supplémentaire - il fragilise le cheval, surcharge son organisme et le fait vieillir prématurément.



4 - Effets sur les dents :

Le mors cause une douleur extrême aux chevaux qui ont des dents de loup sur la mâchoire inférieure, surtout lorsque ces dents de loup sont encore dissimulées dans la gencive et passent inaperçues. Un cheval qui attrape le mors entre ses dents va à la longue endommager ses prémolaires, parfois jusqu'aux racines.
Un tel processus peut s'accompagner d'une ostéomyélite - infection chronique de l'os.
La pression du mors sur les barres peut entrainer une bavure osseuse douloureuse.


5 - Changements de comportement dus au douleurs :

Selon le Prof. COOK, qui apporte dans son étude les preuves de ce qu'il affirme, 4 grands problèmes pourraient être résolus si l'on renonçait à utiliser un mors :

- la peur : le cheval est anxieux, imprévisible, nerveux, tendu, hésitant, stressé, voit des "fantômes".
- La fuite : le cheval est difficile à ralentir ou a stopper, il se précipite sur l'obstacle, il prend le "mors aux dents".
- La défense : le cheval n'est jamais d'accord, il résiste, est agressif, en colère, rue, mord.
- La névralgie faciale : le cheval agite la tête en tous sens, encense au travail et/u au repos.

Si nous souhaitons communiquer avec un cheval, nous devons apprendre à (re)connaitre sa sensiblité et ses réactions, afin de pouvoir - sans le violenter - lui faire comprendre ce que nous attendons de lui. Lorsque nus aurons intégré cela, il ne sera plus nécessaire d'utiliser des harnachements avec mors. Et nous y aurons gagné un camarade plus sain et plus performant.

Mise à part les problèmes que cela implique dans la bouche et ailleurs,
essayez donc de respirer et avalez en même temps
voici un lien avec divers vidéo qui le montre plutôt bien :
http://chevaux-en-vacances.forumactif.ws/t2195-les-mefaits-du-mors

Voici des photos :
Les Méfaits du Mors 110
Les Méfaits du Mors 210
Les Méfaits du Mors 510
Revenir en haut Aller en bas
Cha Piu'
Admin
Admin
Cha Piu'

Messages : 3351
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 29
Localisation : Marseille

Les Méfaits du Mors Empty
MessageSujet: Re: Les Méfaits du Mors   Les Méfaits du Mors I_icon_minitimeMer 14 Déc 2011 - 20:06

Un article parmi tant d'autres sur les conséquences de l'équitation avec un mors.



L'équitation traditionnelle accepte, aujourd'hui encore, que l'on puisse monter un cheval en lui faisant ressentir une douleur et une menace permanentes. Le mors est un des outils utilisés le plus souvnet pour y arriver.

Oulalalala à lire ça nous sommes TOUS de véritables tortionnaires !!!!
Le Prof. Robert COOK, vétérinaire britannique et le Dr. STRASSER, vétérinaire allemande, ont mené des recherches approfondies sur les conséquences pour le métabolisme et le comportement du cheval de l'utilisation du mors.

Voici le résumé de leur étude :

1 - sur les effets respiratoires :

Le mors met le cheval dans une situation conflictuelle. Il ne sait plus s'il doit ouvrir ou fermer ses voies respiratoires.
Le mors et la flexion de la nuque rétrécissent le passage de l'air et diminuent ainsi l'appport d'oxygène dans le sang.

Ok, p-e, mais si tel est le cas, le cheval arriverait-il a faire tous les exploits qu'il arrive à faire ? Ces exercices de hautes écoles, ces parcours de CSO phénoménaux ?
2 - Effets sur la mâchoire inférieure et les gencives :

Le mors peut provoquer des névralgies faciales.
Le mors entraine une forte salivation (le cheval, contrairement à ce qu'on prétend, n'est pas du tout décontracté) ce qui oblige le cheval à évacuer sa salive afin de ne pas s'étouffer.
Le mors peut provoquer l'encensement ou l'encapuchonnement.

L'encapuchonnement est provoqué uniquement à cause de mauvais cavaliers. Ok, pourrquoi le cheval ne serait-il pas décontracté ? Névralgies faciales, on en a vu beaucoup ? Je ne crois pas.


3 - Effets sur le métabolisme général :

L'emploi du mors entraine pour le cheval une acidose, des risques d'hémorragie pulmonaire, un travail musculaire supplémentaire - il fragilise le cheval, surcharge son organisme et le fait vieillir prématurément.

Un travail musculaire : c'est le but recherché, donc normal. Risques d'hémorragie pulmonaire : on a eu BEAUCOUP de cas concrets ? Là encore, la question se pose... Le fait vieillir prématurément ? Mouai...

4 - Effets sur les dents :

Le mors cause une douleur extrême aux chevaux qui ont des dents de loup sur la mâchoire inférieure, surtout lorsque ces dents de loup sont encore dissimulées dans la gencive et passent inaperçues. Un cheval qui attrape le mors entre ses dents va à la longue endommager ses prémolaires, parfois jusqu'aux racines.
Un tel processus peut s'accompagner d'une ostéomyélite - infection chronique de l'os.
La pression du mors sur les barres peut entrainer une bavure osseuse douloureuse.

Dent de loup, douleur : le dentiste est là pour ça et fait en sorte de minimiser au maximum ces gênes.
5 - Changements de comportement dus au douleurs :

Selon le Prof. COOK, qui apporte dans son étude les preuves de ce qu'il affirme, 4 grands problèmes pourraient être résolus si l'on renonçait à utiliser un mors :

- la peur : le cheval est anxieux, imprévisible, nerveux, tendu, hésitant, stressé, voit des "fantômes".
- La fuite : le cheval est difficile à ralentir ou a stopper, il se précipite sur l'obstacle, il prend le "mors aux dents".
- La défense : le cheval n'est jamais d'accord, il résiste, est agressif, en colère, rue, mord.
- La névralgie faciale : le cheval agite la tête en tous sens, encense au travail et/u au repos.

Lol, la peur : TOUS les chevaux sont loin d'être anxieux, imprévisibles, etc.... Loiiin de là !
La fuite : idem, à lire ça on dirait que c'est une généralité !
La défense : pareil mais non quoi !!!! Le cheval n'est jamais d'accord ? Ah ouai, tu crois vraiment ?
La névralgie : la même....


Si nous souhaitons communiquer avec un cheval, nous devons apprendre à (re)connaitre sa sensiblité et ses réactions, afin de pouvoir - sans le violenter - lui faire comprendre ce que nous attendons de lui. Lorsque nus aurons intégré cela, il ne sera plus nécessaire d'utiliser des harnachements avec mors. Et nous y aurons gagné un camarade plus sain et plus performant.

Mise à part les problèmes que cela implique dans la bouche et ailleurs,
essayez donc de respirer et avalez en même temps
voici un lien avec divers vidéo qui le montre plutôt bien :
http://chevaux-en-vacances.forumactif.ws/t2195-les-mefaits-du-mors

Voici des photos :
Les Méfaits du Mors 110
Les Méfaits du Mors 210
Les Méfaits du Mors 510

Les photos montrent des photos en inconfort, mais qui nous dis que ce ne sont pas de jeunes chevaux ? Ou une main trop ferme ?

Je ne suis pas du tout en accord avec cet article, beaucoup trop catégorique et qui catalogue les cavaliers. Et ce sont des affirmations bien faciles, mais où sont les preuves ? Encore une fois, si le mors était si néfaste que cela, ne crois-tu pas que ça se saurait ?

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cheval-forum.com
Invité
Invité



Les Méfaits du Mors Empty
MessageSujet: Re: Les Méfaits du Mors   Les Méfaits du Mors I_icon_minitimeMer 14 Déc 2011 - 20:10

Ecoute je respecte ton avis... Mais face à des sientifique... Je pense qu'ils savent de quoi il parle de plus c'est un des articles que j'ai trouver sur mes recherches mais il y en n'a d'autre ... Et personnellement je suis d'accord avec beaucoup de point avec cette article pas tout car bon c'est vrais que parfois cela est vraiment dur à avaler mais bon...

Je suis persuader que le mors reste un outil nefaste à long therme....
Revenir en haut Aller en bas
Cha Piu'
Admin
Admin
Cha Piu'

Messages : 3351
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 29
Localisation : Marseille

Les Méfaits du Mors Empty
MessageSujet: Re: Les Méfaits du Mors   Les Méfaits du Mors I_icon_minitimeMer 14 Déc 2011 - 20:46

Tu sait, parfois ça se proclame scientifiques et c'est loin de l'être... Il faut se méfier de cela également !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cheval-forum.com
Invité
Invité



Les Méfaits du Mors Empty
MessageSujet: Re: Les Méfaits du Mors   Les Méfaits du Mors I_icon_minitimeMer 14 Déc 2011 - 21:27

Oui peut-être... Mais pour moi il est claire que le cheval est bien mieux sans mors !!! Et cet outil à une part de néfasité !
Revenir en haut Aller en bas
Cha Piu'
Admin
Admin
Cha Piu'

Messages : 3351
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 29
Localisation : Marseille

Les Méfaits du Mors Empty
MessageSujet: Re: Les Méfaits du Mors   Les Méfaits du Mors I_icon_minitimeJeu 15 Déc 2011 - 11:34

Lol, Jess, Néfasité n'existe pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cheval-forum.com
Cha Piu'
Admin
Admin
Cha Piu'

Messages : 3351
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 29
Localisation : Marseille

Les Méfaits du Mors Empty
MessageSujet: Re: Les Méfaits du Mors   Les Méfaits du Mors I_icon_minitimeJeu 15 Déc 2011 - 11:35

Et puis j'ai envie de te dire, si on pars de ce principe le cheval est mieux en liberté et sans nous Wink : la selle lui serre le ventre, on le force à faire des choses, à travailler, à sauter des obstacles...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cheval-forum.com
Invité
Invité



Les Méfaits du Mors Empty
MessageSujet: suite   Les Méfaits du Mors I_icon_minitimeLun 17 Sep 2012 - 10:48

Oui mais, il y a des chevaux que le mors n'a pas l'air de gêner plus que ça.

( Eh puis, à moins que tu es ton cheval à toi depuis longtemps, que vous avez totalement conciense l'un en vers l'autre, ok, tu peux le monter sans mors. Mais les autres ? )
Revenir en haut Aller en bas
DadouWorld
Cheval de compétition
DadouWorld

Messages : 5412
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 22
Localisation : Eure-et-Loir

Les Méfaits du Mors Empty
MessageSujet: Re: Les Méfaits du Mors   Les Méfaits du Mors I_icon_minitimeLun 17 Sep 2012 - 17:06

Je suis pas une grande spécialiste, mais y a des trucs qui m'ont l'air bien exagérés..
Un vieillissement prématuré. Un bout de métal dans une bouche accélèrerai leur mort ? C'est m'a l'air d'une belle connerie cette affirmation. Fin bon, je suis pas une grande connaisseuse.
Le cheval est surement mieux sans mors, mais si ça le dérangeait tant que ça, ça ferait bien longtemps qu'il ne l'aurait plus accepté. On a beau avoir une certaine dominance sur le cheval, en un rien de temps il peut nous envoyer valser.
Bref, il y a peut être deux trois éléments réels là dedans, mais faut pas pousser.

_________________
Reprendre confiance petit à petit  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Brigitte
Admin
Admin
Brigitte

Messages : 2793
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 63
Localisation : Pays de la Loire

Les Méfaits du Mors Empty
MessageSujet: Re: Les Méfaits du Mors   Les Méfaits du Mors I_icon_minitimeMar 18 Sep 2012 - 18:25

Oui, il y a beaucoup d'exagération ! Je ne suis pas une spécialiste non plus, mais il est facile de faire des copier/coller d'articles trouvés sur le net et de s'indigner en jouant les grandes moralisatrices.... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les Méfaits du Mors Empty
MessageSujet: Re: Les Méfaits du Mors   Les Méfaits du Mors I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Méfaits du Mors
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Cheval :: Le travail du cheval :: Exercices en main :: Ethologie-
Sauter vers: